10 fleurs potagères comestibles pour égayer vos recettes

fleurs comestibles
Crédit : Iryna Melnyk/istock

Épicées, florales, herbacées ou parfumées, les fleurs comestibles apportent une touche de couleur et une note de fantaisie à nos recettes. Subtiles et délicates, elles sont souvent décoratives, mais peuvent tout aussi bien être dégustées ! Il existe de nombreuses variétés de fleurs comestibles, mais toutes ne le sont pas. Ne mangez pas les fleurs de votre fleuriste, souvent traitées aux pesticides, ni celles qui arborent nos bords de routes, trop polluées par les gaz d’échappement. En bref, mieux vaut se renseigner et récolter les fleurs de nos propres jardins. 

Pour garder vos fleurs fraîches, conservez-les dans un papier absorbant préalablement humidifié et déposez-les dans une boîte hermétique. 

La bourrache (borago officinalis)

bourrache
Crédit : Oksana_Schmidt/istock

Elle fleurit d’avril à août et peut atteindre jusqu’à 60 cm de haut. Sa couleur peut varier entre le bleu, le rose et le blanc. Elle est très utilisée dans les potagers pour faire fuir les limaces.

Son petit goût iodé rappellera à certains celui de l’huître. Vous pouvez consommer ses feuilles et la fleur. En salade, tisane, condiment, elle possède de nombreuses vertus !

La ciboulette chinoise (allium tuberosum)

ciboulette chinoise
Crédit : Takuya Aono/istock

Elle fleurit de juin à septembre et arbore de délicates fleurs blanches. Pouvant atteindre jusqu’à 60 cm de haut, elle est idéale pour la permaculture.

La tige, les feuilles, les fleurs… tout se consomme ! Elle rehaussera vos salades et crudités avec un léger goût d’ail.

Le romarin (rosmarinus officinale)

fleurs de romarin
Crédit : Correcaminos112/istock

Plus légères que l’herbe aromatique, les fleurs de romarin se mangent de préférence crues afin d’en garder toutes les saveurs. Utilisez-la pour agrémenter viandes grillées, salades et desserts. Elle peut également se consommer en tisane pour la digestion.

Sa floraison commence en mars et se termine en juin. Certaines espèces peuvent fleurir une seconde fois dans l’année.

La capucine (tropaeolum majus)

capucine
Crédit : Pakhomov Andrey/istock

Elle arbore fièrement nos jardins et palissade et fleurit de mai jusqu’aux premières gelées. La couleur des capucines peut varier du jaune au rouge orangé.  Son feuillage est riche en vitamine C. La capucine est appréciée pour son léger goût piquant et croquant.

La menthe (mentha)

menthe
Crédit : Perrin Dixon/istock

Ses feuilles se dégustent sous toutes les formes, mais saviez-vous que les fleurs de menthe peuvent apporter de nombreuses saveurs (poivrée, citronnée, piquante…) ? Ciselez-les finement pour décupler le goût de ces petites fleurs mauves.

En sirop, pour assaisonner les viandes ou en salades, elles apporteront la touche originale à vos recettes ! La menthe fleurit de juin à septembre et peut atteindre jusqu’à 50 cm de haut.

La ciboulette (allium schoenoprasum)

ciboulette
Crédit : paulfjs/istock

Aussi appelée ciboule, civette ou cive, elle fait partie des « fleurs condiments ». Plus subtile que la tige, elle apportera un léger goût d’oignon à vos recettes. En terre ou en pot, elle fleurit du printemps jusqu’au début de l’automne.

Accompagnez vos fromages de quelques pétales ou agrémentez votre beurre, c’est un délice !

Le souci (calendula officinalis)

souci
Crédit : LUMIKK555/istock

Surnommé le « safran des pauvres », le souci égayera délicieusement vos salades. Sa couleur jaune-orangé est utilisée depuis le moyen-âge pour les teintures. Elle peut également servir de colorant avec du riz. Son goût ressemble à celui du radis.

Savourez-les de mai à septembre.

L’aspérule odorante (galium odoratum)

aspérule
Crédit : TYNZA/istock

Cette plante des sous-bois arbore de jolies fleurs aux formes étoilées. Elle pousse au pied des arbres du printemps jusqu’au début de l’été et apprécie d’être exposée mi-ombre.

Elle apportera à vos plats un léger goût sucré et vanillé.

La coriandre (coriandrum sativum)

coriandre
Crédit : Benjamin Klinger/istock

De la graine à la fleur, tout se mange dans la coriandre ! Elle fleurit de juin à août et peut atteindre jusqu’à 60 cm de haut. Son goût particulier se marie parfaitement avec les cuisines du Proche-Orient et asiatiques. La fleur est tout aussi parfumée que les feuilles.

La coriandre possède de nombreuses vertus antioxydantes, anxiolytiques et tonifiantes.

La violette (viola odorata)

violette
Crédit : saraTM/istock

Blanche, rose ou pourpre, elle décore joliment nos plats. Son goût est légèrement amer et sucré. Sa floraison s’étend d’avril à juillet. Attention tout de même à ne pas la cuire, car son goût délicat pourrait disparaître.

Recettes en lien :

Ravioles de betteraves faciles et sans cuisson !

Les fleurs de courgette farcies : concevez une délicieuse recette florale !

Voici le top 10 des plantes sauvages comestibles !