5 astuces idéales pour faire toujours plus d’économies en cuisine

courses achat nourriture économies en cuisine
© iStock/Brizmaker - Modification : LaRecette.net
4.9/5 - (7 votes)

Entre les appareils électroménagers très gourmands en énergie, une consommation d’eau faramineuse et le prix des courses qui explosent, la cuisine est un pôle de dépense très important dans les foyers français. Aussi, toutes les astuces sont bonnes à prendre pour cuisiner et manger de manière plus économe. Voici donc quelques conseils pratiques pour faire de vraies économies en cuisine sans trop changer vos habitudes !

1) Shopper et cuisiner intelligemment

faire des économies budget courses cuisine fruits légumes
© CentralITAlliance/iStock

Avec l’inflation, les courses peuvent peser plus lourd sur le budget de la maison. Pour éviter de se ruiner, il est très important de faire un menu de la semaine ainsi qu’une liste d’achat précise qui tient compte des provisions que l’on a déjà dans les placards et avec un maximum de plats faits maison (plus économiques, sains et avec la possibilité d’augmenter les portions pour avoir des restants pour le lendemain ou à congeler). En complément de courses au Drive, cela limitera les tentations et les achats compulsifs. Vous pouvez aussi multiplier les astuces pour dépenser moins sur les courses tout en limitant le gaspillage alimentaire : achats en vrac et locaux, codes promo et promotions en cours, potager dans le jardin, utilisation des restes alimentaires, congélation des viandes, poissons, fruits et légumes non utilisés, etc.

En complément, pour tous vos achats (électroménager, ustensiles, etc.), n’hésitez pas à vérifier si la boutique est un partenaire eBuyClub pour rembourser un pourcentage de la somme dépensée grâce au système de cashback. En plus, avec notre Offre de bienvenue, vous aurez déjà 6€ offerts dans votre cagnotte.

2) Des économies d’eau faciles en cuisine

Bouillon poireaux cabillaud riz
© iStock/OksanaKiian

L’eau est une ressource très précieuse qui peut en plus coûter cher. Pour l’économiser, pensez donc à utiliser un lave-vaisselle (plus économe que la vaisselle à la main) et à investir dans un mousseur pour le robinet. Cet embout permet en effet de réduire sa consommation d’eau sans perte de pression. Malgré cela, pensez toujours à fermer couper le robinet pendant le lavage des mains et à collecter l’eau utilisée pour laver les fruits et légumes afin d’arroser vos plantes. Vous pouvez en faire de même avec l’eau de cuisson non salée et refroidie des pâtes, du riz et des légumes. L’eau des légumes peut aussi servir à préparer du bouillon. L’eau encore chaude et salée pourra quant à elle servir à éliminer les mauvaises herbes du jardin !

3) Des économies d’électricité avec les appareils en cuisine

économies en cuisine avec le mode éco du lave-vaisselle
© iStock/Monkeybusinessimages

Le petit et gros électroménager peut rapidement faire exploser la facture, même en prenant systématiquement des appareils A ou A+. C’est pour cela qu’il ne faut jamais les laisser en veille et bien débrancher le micro-ondes, le mini four, la bouilloire, le grille-pain, la cafetière et même le frigidaire (préalablement vidé) quand on part en vacances.

Des économies avec ses plaques de cuisine et le four

-En fin de cuisson, éteignez le four ou les plaques pour finir de cuire les aliments grâce à l’inertie de chaleur.
-Couvrez toujours vos casseroles pour économiser environ 25 % de gaz ou d’électricité tout en raccourcissant la cuisson.
-Utilisez des feux adaptés à la taille de la casserole.
-Au lieu d’utiliser la pyrolyse, nettoyez le four après chaque utilisation. S’il est encore un peu chaud après la cuisson, les graisses seront en plus faciles à retirer.
-Optez lorsque c’est possible pour un autocuiseur (ou cocotte minute) afin de diviser le temps de cuisson par trois.

Des économies avec son réfrigérateur-congélateur

-Placez vos appareils réfrigérants loin de sources de chaleur (four, plaques de cuisson, soleil direct, etc. pour éviter une surconsommation.
-Réglez bien la température (entre 4 et 5 °C pour le réfrigérateur )
-Dégivrez régulièrement le congélateur : seuls 3 mm de givre suffisent à augmenter de 30 % la consommation de l’appareil !
-Laissez toujours refroidir les plats chauds avant de les mettre au frigo et remplissez bien le congélateur sans le surcharger pour autant, quitte à ajouter des bouteilles remplies aux deux tiers pour optimiser son fonctionnement.

Des économies avec son lave-vaisselle

-Lancer l’appareil pendant les heures creuses, jamais pendant les pics de consommation (généralement entre 18 et 20 h).
-Utilisez l’appareil en mode éco pour économiser jusqu’à 45 % d’électricité.
-Nettoyez régulièrement l’appareil, et notamment le filtre.
-Utilisez de la poudre plutôt que des tablettes.

4) Renoncez aux achats superflus

robot de cuisine robot pâtissier
© iStock/Dmitry_Evs

Oubliez les appareils et ustensiles dont vous ne vous servirez que rarement et qui prendront inutilement de la place dans les placards. Craquez éventuellement pour un appareil multifonction, moins énergivore et plus pratique. Tout le reste peut se louer ou s’emprunter sur des plateformes dédiées en ligne ! De quoi faire de belles économies, d’autant que rien ne vous empêche de louer vous aussi vos petits appareils à d’autres particuliers.

5) Un entretien écologique de la cuisine pour faire des économies

produits ménagers écologiques produits d'entretien naturels
© iStock/Anastasiia Krivenok

Désinfectant, dégraissant, poudre à récurer… on y pense peu, mais tous ces produits ménagers polluants mis bout à bout coûtent très cher. Privilégiez donc des produits multifonctions :

-Du savon noir pour le produit vaisselle ou additionné d’eau et de quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pour désinfecter le plan de travail et le frigidaire
-Une pâte base d’eau et de bicarbonate de soude pour tout récurer ou utiliser cette poudre pour désinfecter les fruits et légumes, mais aussi pour décrasser une casserole brûlée avec un fond d’eau bien chaude ou dans une coupelle pour désodoriser le frigo
-Du vinaigre blanc pour nettoyer les vitres, remplacer l’anticalcaire pour l’évier ou la robinetterie, détacher le frigidaire, etc.
-Etc.
Par ailleurs, ne lésinez pas sur les lingettes microfibres pour utiliser moins d’essuie-tout et d’éponges pour le ménage !



Rédigé par Julie