Plaque induction
©istock/pisittar
in ,

Comment choisir une plaque à induction ?

La plaque à induction ressemble beaucoup en apparence à la plaque vitrocéramique. En effet, elle est constituée d’une plaque en verre vitrocéramique mais celle-ci fonctionne grâce à un champ magnétique, généré par une bobine de cuivre, qui s’active au contact d’une casserole, d’une poêle, ou tout autre récipient compatible. En effet, il existe des ustensiles incompatibles avec les plaques à induction. Si ceux-ci ne sont pas constitués d’un fond ferromagnétique, qui est un matériau conducteur, alors ils ne pourront pas chauffer.

Les avantages d’une plaque induction

Les plaques induction, malgré leur coût plus élevé que les plaques vitrocéramique ou à gaz, ont de nombreux avantages. Tout d’abord, elles montent très vite en température. Si vous êtes habitué aux autres plaques, vous risquez de vous laisser surprendre au début. Plus besoin d’attendre 10 minutes que votre eau soit bouillante ! Très pratique lorsque vous n’êtes pas en avance, ou que votre ventre réclame. Du fait qu’elle chauffe très rapidement, vous la laisserez donc moins longtemps allumée. En plus de cela, vous pouvez passer d’un niveau très élevé à un niveau très faible en très peu de temps, la baisse de température est instantanée.

Ensuite, la plaque induction chauffe le fond du récipient, ce qui évite une déperdition d’énergie. La diffusion de la chaleur est homogène. Le courant est induit uniquement sur le fond de la casserole, d’où le nom “plaque à induction”.

Les options

Pour trouver la meilleure plaque à induction, il existe différentes options.

Il existe le bouton “booster”, qui permet de chauffer la zone de cuisson ultra rapidement. Parfois, il n’est possible d’activer qu’un booster sur les 3 zones prévues car celui-ci va prendre de l’énergie aux autres zones de cuisson. A contrario, vous avez aussi des niveaux de cuisson très faible, ce qui permet de garder au chaud votre repas.

Vous pouvez retrouver d’autres options, comme le minuteur, très pratique si vous êtes occupé pendant que vous cuisinez, ou si vous voulez partir en balade plus longtemps que prévu, et que le bourguignon mijote. Certaines plaques en contiennent plusieurs, un pour chaque zone.

De plus, il existe aussi le verrouillage des zones de cuisson, afin d’éviter tout accident domestique. Votre chat marche sur la plaque pendant votre absence ? Votre enfant touche à tout ? Pas de panique, elle s’éteindra directement.

Vous trouverez sur certaines plaques la sécurité anti-débordement ou l’anti-surchauffe, très pratique aussi.

Les plaques standards mesurent en moyenne 56 cm * 49 cm, ce qui les rend simple d’installation dans toute cuisine. Dotées de 3 à 4 foyers, ou même de 2 foyers pour certaines. Vous pouvez choisir de plus grandes plaques, de 5 à 6 foyers si vous avez une famille nombreuse (ou si vous aimez cuisiner plusieurs plats en même temps !).

Dernier point, choisissez une plaque de qualité et vérifiez sa provenance pour avoir une plaque qui dure dans le temps.

En résumé, vous pouvez choisir une plaque à induction en fonction de sa puissance, de ses options (en prenant bien en compte les indispensables comme le booster et l’arrêt automatique lorsque le récipient n’est plus en contact depuis quelques secondes), de sa taille et surtout de son prix. En effet, celle-ci est plus chère que toute autre plaque, mais vous ferez des économies d’énergie et surtout de temps !

4.5/5 - (2 votes)