in ,

Les règles d’or pour une bonne raclette

Raclette
© iStock/margouillatphotos

La raclette est un plat traditionnel originaire des Alpes suisses et françaises. Elle a été créée il y a des siècles par les bergers qui vivaient dans les montagnes. Ils devaient en effet emporter de la nourriture avec eux pour de longues périodes et ont commencé à faire fondre les fromages durs sur des pierres chaudes ou sur des feux de camp pour les rendre plus faciles à manger. On l’appelait alors le “fromage rôti”. Découvrez les règles d’or pour une bonne raclette.

Au fil des ans, la raclette est devenue un plat populaire dans les villages des Alpes, et il est maintenant apprécié dans de nombreux pays à travers le monde. La raclette est aussi un plat familial et convivial, souvent servi lors des soirées d’hiver.

1. Une bonne quantité

Il vaut mieux prévoir trop que pas assez ! Optez pour environ 8 tranches de fromages par personne, soit 250 grammes, ainsi que 4 pommes de terre par convive. Certains mangeront moins, d’autres plus, cela fera une moyenne. S’il vous en reste, vous pourrez toujours faire fondre le fromage sur un gratin de pâtes ou sur une quiche, ou encore faire une seconde raclette.

2. Du bon fromage

En effet, la qualité du fromage est primordiale pour une bonne raclette. Pensez à varier avec du fromage à raclette à l’ail des ours, aux champignons, au poivre, au vin blanc, fumé, nature, etc. Ainsi, tout le monde sera ravi ! Pour cela, n’hésitez pas à vous adresser directement au fromager. Les fromagers professionnels sélectionnent les meilleurs fromages provenant de producteurs locaux et de producteurs réputés pour leur qualité.

3. Des pommes de terre de qualité

La pomme de terre à chair ferme, comme la Charlotte, la Bintje ou la Ratte sont idéales pour une raclette, car elles ont une belle texture et ne se défont pas lors de la cuisson.

La pomme de terre à chair fondante, comme l’Amandine, la Belle de Fontenay ou La ratte du Touquet sont également très appréciées pour accompagner la raclette en raison de leur texture fondante qui permet de les déguster facilement avec le fromage fondu.

4. Une charcuterie variée

Concernant la charcuterie, comptez 150 grammes par personne. Proposez un beau plateau varié : du jambon cuit, du jambon cru, de la coppa, de la viande de grison, de la rosette… Une multitude de variétés s’offrent à vous et le charcutier saura vous conseiller.

5. Accompagner le tout d’un bon vin

Vin blanc raclette
© iStock/Dragan Grkic

La raclette est un plat originaire de Suisse et de Savoie, elle se mariera donc très bien avec un vin issu du même terroir. Tentez un vin blanc de Savoie ou un vin blanc pas trop sec qui s’accorde parfaitement avec le fromage à raclette. Vous pouvez demander à votre fromager qui saura vous conseiller pour trouver le meilleur accord mets-vin.

Un vin blanc de Bourgogne est également une valeur sûre. 

Il est évidemment possible de boire un vin rouge léger, comme un Pinot Noir ou un Gamay, pour accompagner la viande servie avec la raclette. L’important est de trouver un équilibre entre le vin et les aliments pour que les saveurs de chacun se complètent.

5/5 - (1 vote)

Rédigé par Aude, rédactrice culinaire

Passionnée de cuisine, c'est avec plaisir que je vous partage des recettes personnelles mais aussi des recettes populaires autant gourmandes que saines !