poêlée de girolles
© IrKiev/istock
in

Poêlée de girolles

On rencontre les girolles en lisière de forêt ou dans les sous-bois, au pied des chênes ou des hêtres. Du printemps à l’automne, ce champignon apprécie particulièrement pointer le bout de son nez une dizaine de jours après les pluies orageuses. Attention à ne pas confondre la girolle avec le Pleurote ou clitocybe de l’olivier (Omphalotus olearius), un champignon toxique qui s’en rapproche visuellement.

Véritable délice de saison, ce champignon à la robe jaune doré est très fin en bouche. Par conséquent, il est préférable de le marier avec des échalotes plutôt qu’avec de l’ail qui est trop fort en goût.

Ingrédients :

Pour 4 personnes

  • 500 g de girolles
  • 2 à 4 échalotes (en fonction de la taille)
  • Persil plat
  • Beurre

Les étapes :

1. Gratter les pieds de chaque girolle à l’aide d’un couteau puis brosser les chapeaux dans un peu d’eau à l’aide d’un pinceau. Les égoutter dans un torchon propre.

2. Éplucher et hacher l’ail puis ciseler finement le persil. Mélanger pour obtenir une persillade.

3. Dans une poêle, faire fondre une belle noix de beurre puis y déposer les girolles. Laisser dégorger les champignons tout en remuant de temps en temps à l’aide d’une cuillère en bois.

4. Lorsque les girolles ont suffisamment dégorgé, ajouter la persillade et poursuivre la cuisson quelques minutes.

5. Assaisonner de sel et poivre puis servir la poêlée de girolles.